Livre « Les narcos Français brisent l’omerta » de Frédéric Ploquin

« C’est pas le quartier qui fait l’homme, c’est l’homme qui fait le quartier » lance l’un des dealers interrogé par Frédérique PLOQUIN, journaliste spécialiste sur la délinquance, grand banditisme, sur la manière dont se construit un individu dans un espace dont la réalité est le trafic de drogue en tout genre, la violence pour imposer son business.

Dans un ouvrage dans lequel l’odeur de la poudre blanche, le Hachich ou la marijuana sont extrêmement proche du lecteur, témoins de policier quasi-dépasser par la quantité de flux dont ce marché de l’illégalité peut faire circuler de quartier en quartier.

Les acteurs d’un système qui nourrit des réseaux d’homme travaillant entre la légalité et l’illégalité.

Un marché des drogues en expansion depuis plusieurs décennies en France par une dissimulation de la marchandise par les voies maritimes dans des portes conteneurs l’immensité des espaces et  

(Source Observatoire européen des drogues et toxicomanies, Europol.)

Pour le marché Français

2008 :2Mds €

2010 : 3,2 Mds €

2019 (directeur PJ) : 3,2Mds€

2020 : 4Mds

En Europe la vente de cannabis rapporte entre 24 à 50 Mds $ ; à l’échelle du monde on se situe entre 425 à 650 Mds $ par ans.

En France 475 T cannabis/ An est importées sur le territoire, soit a peu près 40T/ mois avec un Taux THC (substance présente dans le produit) multiplié par 4 entre 2000 et 2017.

La clientèle du marché du cannabis représente selon, le Labo d’idée libéral, Terra Nova environ 550 000 personnes en 2014, mais avec malgré un niveau de fumeur occasionnel situées vers 4,6 Millions personnes

Sur l’ensemble du territoire Français cela ferait travailler 220 000 personnes disséminer dans différents groupes défendant leur part de marché par des guerres de gangs et des règlements de compte pour assoir leur pouvoir par une loi du plus fort entre territoire.

Le cynisme des trafiquants est d’avoir conscience du danger que ces produits peuvent déclencher sur leur santé mentale et physique par des effets de dépendance, d’addiction ou accélération de pathologie, à ce titre il font preuve de retenue dans la consommation personnel de ces produits stupéfiants pour eux mais aussi pour leur entourage .

Des retards peuvent avoir lieu dans la poursuite des trafiquants du fait de différent malentendu entre les juges et les policiers de terrains qui n’ont pas les mêmes réalités dans la perception du suivit des dossiers.

Dans un cadre générale l’objectif des politiques publics est claires, celui de faire des économies budgétaires sur l’ensemble des secteurs de l’États, ainsi une structure de recherche, de débat sur les sujets de sécurité, sur l’anticipation des crises et leurs mises en œuvre de protocole pour s’adapter aux situations d’urgence a été supprimer « ou transformer », pour réduire le nombre d’effectif, un nouvelle organisme du nom de INHESJ, fut créer par une circulaire du premier ministre le 6 juin 2019.

https://www.vie-publique.fr/en-bref/24128-la-circulaire-du-premier-ministre-du-6-juin-2019-reforme-de-letat

Une nouvelle institution est apparue par déclaration d’un arrêté du septembre 2020

https://www.ihemi.fr/linstitut/les-missions-de-lihemi

Les différents gouvernements depuis Nicolas Sarkozy ont eu de cesse que de faire la lutte contre les drogues leur priorité, les gouvernements

Conclusion: Rue après rue les trafics prolifèrent petit à petit pour gagner des espaces de centre-ville, dont aucune actualité ne rapportait des faits d’insécurités quelconque. 

Un ouvrage pour alerter l’opinion sur l’ampleur du phénomène et la démocratisation d’une pratique addictive pour les clients en besoin de leur substance et des dealers nourrissant leur intérêt billet après billet.

Adrien Girard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :